Insolite Log Out | Accueil | Recherche
Modérateurs | Fiche perso

SPM aviAvis » Autres informations aviaires » Insolite « Précédent Suivant »

Auteur Message
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé mardi 06 novembre 2018 - 20h54:   

A partir du 13 août dernier, j'ai repéré sur l'étang de Boulot un Goéland argenté adulte qui avait la singularité de se déplacer avec une sorte de corde blanche, visiblement profondément enfoncée dans son gosier, dont une extrémité pendait longuement à l'extérieur du bec de l'oiseau, occasionnant une gêne évidente. La partie visible de cette corde était fixée à une sorte d'objet métallique, non identifié, qui terminait l'ensemble.

Dans un premier temps, j'avais pensé qu'il pouvait s'agir d'une ligne de pêche, au bout duquel aurait pu éventuellement être accroché un hameçon, lui-même amorcé d'un appât quelconque et que le palmipède aurait pu gober sans trop de précautions. Mais j'abandonnais rapidement cette hypothèse en me disant qu'un hameçon correspondant à une telle grosseur de corde aurait été tellement énorme qu'il ne serait jamais passé dans le gosier de l'oiseau, ou qu'il l'aurait tué rapidement.

Quoi qu'il en soit, ce goéland a conservé son encombrant fardeau pendant les jours suivants, puisque je l'ai personnellement noté pratiquement tous les jours, au même endroit, jusqu'au 23 août. Après cette date, je ne l'ai plus jamais revu. Qu'est-il devenu ? L'oiseau de mer a-t-il réussi à se débarrasser de son artifice, ou bien a-t-il succombé à d'éventuelles conséquences prévisibles ? J'ai fait tout mon possible pour lui venir en aide, j'ai bien entendu maintes fois essayé de capturer l'oiseau lorsqu'il venait près du bord pour chaparder le pain des oies domestiques, mais en vain. On m'avait prêté une grosse épuisette à cet effet, mais ce fut peine perdue, les réflexes de fuite de la grosse mouette étaient demeurés intacts, son handicap de circonstance ne semblait en rien affecter sa méfiance naturelle.

J'aimerais bien savoir si d'autres personnes ont aperçu ce Laridé à cette période, même s'il a été trouvé mort. Quelqu'un aurait-il une idée sur l'identité de l'objet gobé par cet oiseau ? Existe-t-il des précédents, pour la région qui nous concerne, d'un tel cas de figure ?


commentaire
commentaire
commentaire
commentaire
.

Participez à la discussion
Message:
Gras Italique Interligne Créer un hyperlien Insérer  un émoticône

identifiant : Information d'envoi:
Cet espace est réservé. Seuls les utilisateurs inscrits et les modérateurs peuvent y écrire des messages.
Mot de passe :
Envoyer:

Accueil | Depuis hier | Sur 7 jours | Vue d'ensemble | Recherche | Guide | Logiciel Administration


Vue satellite | Vue Radar | Cyclones | Air | Canada | Météo France