Humour Log Out | Accueil | Recherche
Modérateurs | Fiche perso

SPM aviAvis » Autres informations aviaires » Humour « Précédent Suivant »

Auteur Message
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé jeudi 02 mai 2019 - 21h10:   

commentaire le trio infernal

commentaire le trio infernal
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé jeudi 02 mai 2019 - 21h08:   

image{commentaire}

image{commentaire}

L'intervention récente de Roger, publiée par erreur dans une autre rubrique du forum, concernant un cas surprenant de ménage à trois sur une aire de pygargues, m'incite à revenir donner, une dernière fois, des nouvelles de Ti-Carolin/Branchu, lequel continue de faire des siennes à la vue de tous, et au mépris de tout sens moral ! Heureusement que les âmes sensibles qui passent près de cet étang quotidiennement ne regardent pas vraiment les oiseaux vivant sur ce plan d'eau ...

En effet, le canard le plus libertin de St Pierre continue à se laisser aller, sans retenue, au dévergondage le plus outrancier ! En l'observant attentivement depuis deux semaines, j'ai pu remarquer que son comportement déroutant, voire comique, ne suivait pas de logique bien définie. S'il avait eu à sa disposition une femelle de son espèce, je pense qu'il aurait formé avec elle un couple harmonieux, cherchant à soulager ses instincts en s'appuyant sur une cane, plutôt que sur une canne... Seulement voilà ; il n'y a point de femelle de son espèce à plus de cent lieues à la ronde, ce qui le désespère et le pousse à faire un peu n'importe quoi !

Comme déjà dit auparavant, après avoir visiblement été éconduit par une femelle de Canard noir qu'il essayait de courtiser, il s'est ensuite mis dans la tête de suivre un mâle de cette même espèce. Puis, dans les jours suivants, je remarquais qu'une femelle de Canard noir semblait suivre avec insistance ce couple en léger décalage. Je comprenais alors que notre excité du Boulot avait probablement séparé ce couple légitime de Canards noirs, s'interposant systématiquement entre les deux conjoints qui ne lui avaient rien demandé. Finalement, la seule femelle de ce trio paraît s'être lassée, à la longue, de cette situation et a fini par quitter le groupe. Mais, du coup, la place laissée vacante par ce départ inopiné a aussitôt été occupée par ... un troisième mâle !

Peu après ce dernier rebondissement, j'ai perdu la trace du trio infernal. D'ailleurs, depuis deux jours je ne vois plus le zigoto qui est peut-être déjà reparti dans ses quartiers d'été, permettant ainsi à chacun de reprendre sa place, et aux bonnes meurs de reprendre leurs droits. Ouf, on a échappé au pire !


.
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé mercredi 10 avril 2019 - 14h23:   

commentaire

Comme tous les ans à pareille saison, les canards du coin sont de plus en plus excités. L'imminence de la période nuptiale rend les mâles nerveux, ils deviennent belliqueux entre eux et plus qu'entreprenants envers les femelles. Le problème avec Ti-Carolin/branchu, c'est qu'il n'y a pas de femelle de son espèce dans les environs. Les années précédentes, on pouvait le voir courtiser une femelle de Canard noir, sans succès apparemment. Puis il disparaissait, jusqu'à son retour l'automne suivant.

Ce qui est nouveau cette année, c'est le fait que notre Canard des bois (comme l'appelle une habitante de St Pierre que je connais), sans doute dépité et désabusé par l'indifférence des cannes à son encontre, ne cherche plus à conquérir le c½ur d'une belle mais au contraire ... d'un mâle ! Et le plus étrange c'est que ce mâle de Canard noir ne semble pas particulièrement agacé, ni même étonné, de la promiscuité de ce trublion ! Cela fait déjà plusieurs jours qu'ils sont inséparables, attendons la suite ...

.
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé vendredi 18 janvier 2019 - 21h22:   

commentaire

commentaire


L'été dernier, à Frecker, j'avais constaté qu'un courageux anonyme avait apparemment profité de ce coin reculé, sans surveillance ni témoin, pour venir s'y débarrasser d'un gros tas de déchets. A quelques mètres de là, cloué sur le tronc d'un arbre, un petit panneau manuscrit trônait juste au-dessus de l'immondice, paraissant répondre, non sans humour, à l'incivilité. J'avais été frappé, mais aussi amusé, par cette forme de dialogue de sourds entre un citoyen sensibilisé aux questions environnementales et un individu dont le respect de l'environnement n'était manifestement pas la préoccupation principale. Certes il ne s'agissait que d'une pollution visuelle, les détritus n'étant fait que de bois, et donc biodégradables, mais cette scène résumait assez bien la différence de sensibilité, et d'utilisation de la nature, entre deux personnes aux antipodes l'une de l'autre en matière de civisme et de respect de l'environnement.

Je ne sais pas qui, du panneau ou du tas de bois, était là le premier, mais j'y ai vu une forme de réponse de l'un par rapport à l'autre. A priori, je pense que le panneau est venu en réponse à cette forme de pollution, mais s'il était déjà là en premier alors celui qui est venu jeter tout ce bois l'a peut-être fait par pure provocation. Quoi qu'il en soit, je trouve bien regrettable que certains semblent préférer venir décharger leurs détritus dans un espace naturel habituellement propre, comme l'est cet endroit agréable, que de se donner la peine de faire quelques kilomètres supplémentaires et d'aller vider sa remorque à la déchetterie où ce genre de débris ont leur place !

.
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Danart
Identifiant : Danart

Inscrit: 11-2004
Envoyé dimanche 22 avril 2018 - 08h20:   

A l'aube du crépuscule, deux aigles perchés comme des oiseaux empaillés
Aigles_180421.jpg
Possiblement un couple, avec les grues, ils ne vont pas nicher
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Pascal A.
Envoyé samedi 02 juin 2007 - 21h59:   

Comble du raffinement, à l'île aux marins, les oiseaux ont les commodités :
Commodités aviaires
Bon d'accord, c'est comme pour nous, il y en a toujours un qui trouve le moyen de mettre à côté.

Participez à la discussion
Message:
Gras Italique Interligne Créer un hyperlien Insérer  un émoticône

identifiant : Information d'envoi:
Cet espace est réservé. Seuls les utilisateurs inscrits et les modérateurs peuvent y écrire des messages.
Mot de passe :
Envoyer:

Accueil | Depuis hier | Sur 7 jours | Vue d'ensemble | Recherche | Guide | Logiciel Administration


Vue satellite | Vue Radar | Cyclones | Air | Canada | Météo France