Etourneau polyglotte à St Pierre Log Out | Accueil | Recherche
Modérateurs | Fiche perso

SPM aviAvis » Autres informations aviaires » Etourneau polyglotte à St Pierre « Précédent Suivant »

Auteur Message
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Roger
Identifiant : Re

Inscrit: 05-2011
Envoyé lundi 06 février 2017 - 08h46:   

Bonjour,

Je ne suis pas surpris, la même "mésaventure" m'est arrivée il y a quelques années dans le village de Miquelon
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Bernard
Identifiant : Bv

Inscrit: 04-2016
Envoyé dimanche 05 février 2017 - 13h23:   

Lors de l'une de mes pérégrinations récentes, longeant le port à pied pour y observer les mouettes, mon attention fut attirée par un son qui ne m'était pas inconnu, mais pour le moins inhabituel à cette saison. Je venais en effet d'entendre le cri caractéristique du Grand Chevalier à pattes jaunes, ou Chevalier criard (Tringa melanoleuca) mais sans pouvoir le localiser toutefois. Alors que je scrutais la berge de mes jumelles afin de confirmer mon observation, un deuxième cri retentit dans mon dos et, à mon grand étonnement, je constatais que cela provenait de l'ancien aéroport. Je m'attendais à voir passer le limicole au-dessus de ma tête quand un troisième cri de même nature mit fin à l'énigme, puisque je pouvais maintenant localiser avec précision l'origine du son : l'antenne de la tour de contrôle de l'aéroport ! Il y avait là, comme à leur habitude, une petite bande d'étourneaux loquaces semblant apprécier ce lieu, et dont l'un d'entre eux imitait à la perfection le cri du chevalier en question. Depuis, j'ai entendu à plusieurs reprises cet étourneau farceur au même endroit, je l'ai même filmé une fois avec mon camescope pendant qu'il faisait son show. C'est dommage qu'on ne puisse pas envoyer des séquences vidéo sur le forum.

J'ai déjà eu l'occasion d'apprécier dans le passé le talent de polyglotte de l'Etourneau sansonnet, mais c'est la première fois que je le constate ici. En Aquitaine, l'une des espèces que notre cher sansonnet imite le plus souvent est le Grimpereau des jardins, ou brachydactyle, mais aussi la Buse variable. En général lorsqu'on entend une Chouette hulotte hululer en plein jour, ou le chant flûté du loriot en plein hiver, c'est lui le responsable ! En captivité, il peut même reproduire la voix humaine presque aussi bien le font les Corvidés, et faire comme eux des phrases entières, mais il n'égale pas cependant son cousin le Mainate religieux, le plus doué de la famille.

Participez à la discussion
Message:
Gras Italique Interligne Créer un hyperlien Insérer  un émoticône

identifiant : Information d'envoi:
Cet espace est réservé. Seuls les utilisateurs inscrits et les modérateurs peuvent y écrire des messages.
Mot de passe :
Envoyer:

Accueil | Depuis hier | Sur 7 jours | Vue d'ensemble | Recherche | Guide | Logiciel Administration


Vue satellite | Vue Radar | Cyclones | Air | Canada | Météo France