Les perce-oreilles Log Out | Accueil | Recherche
Modérateurs | Fiche perso

SPM aviAvis » Les invertébrés » Les perce-oreilles « Précédent Suivant »

Auteur Message
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Danart
Envoyé mercredi 12 juillet 2006 - 10h21:   

A mon (très) humble avis je ne pense pas que le temps (limité) resté à l'obscurité ne puisse développer aussi rapidement une dépigmentation de la chitine
Les Arthropodes vivant dans l'obscurité sont classés en trois groupe (excusez le charabia qui suit(;-)

Les troglophiles et les troglobies sont exposés à une noirceur continuelle et développent des modifications qui deviennent génétiques comme l'athrophie des yeux et la dépigmentation partielle ou totale

Les trogloxènes son ceux qui sont affectés par une noirceur temporaire et le plus souvent saisonnière et ne développent jamais cette mutation
les photos de Perce-oreilles de couleur blanchâtre ou plutôt "chitineuse" présentées ici même, et aussi sur le net, voir ici par exemple (en plus pas loin de SPM) sont toujours des photos de spécimen immatures dont les ailes ne sont pas encore développées

Ne pas oublier que les Forficules comme beaucoup d'insectes dits primitifs (comme les "Canquerelats" (Blattes), les pucerons et les Punaises, (pour ne citer que ces très appréciés voisins (;-), n'ont pas le luxe de la chrysalide.
La croissance se fait donc avec seulement un changement de peau (donc de chitine)
C'est pourquoi entre deux adolescences le squelette externe peut prendre un certain temps avant de retrouver les couleurs matures suivant l'age de nos chérubin

Une photo sur ce (pas très beau) site prouve qu'un dessin vaut mieux que mille paroles

A vos souhaits

Daniel
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Pascal A.
Envoyé dimanche 09 juillet 2006 - 21h42:   

Qui n'a jamais eu affaire aux forficules ? En de rares occasions, on en trouve des "albinos" comme celui-ci, ici un jeune de petite taille :
Forficule albinos
Mais "Albinos" est-il le terme qui convient car cette absence de coloration n'est-elle pas plutôt due au fait que ces individus n'ont jamais été exposés à la lumière du jour ?
Voici ce qui me fait soulever cette hypothèse : Il y a deux ans, j'en avais récolté un blanc de taille adulte et l'avais mis dans un pot avec une branche fleurie d'impatience en guise de nourriture. Quelques jours plus tard, il était devenu brun !

Participez à la discussion
Message:
Gras Italique Interligne Créer un hyperlien Insérer  un émoticône

identifiant : Information d'envoi:
Cet espace est réservé. Seuls les utilisateurs inscrits et les modérateurs peuvent y écrire des messages.
Mot de passe :
Envoyer:

Accueil | Depuis hier | Sur 7 jours | Vue d'ensemble | Recherche | Guide | Logiciel Administration


Vue satellite | Vue Radar | Cyclones | Air | Canada | Météo France