Hirondelle Bicolore - Nichoir Log Out | Accueil | Recherche
Modérateurs | Fiche perso

SPM aviAvis » Ou moins rares » Hirondelle Bicolore - Nichoir « Précédent Suivant »

Auteur Message
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Pascal A
Identifiant : Pa

Inscrit: 05-2011
Envoyé lundi 01 juillet 2019 - 23h16:   

En 2019 :

Couple, Couple Le 7/06 : Découverte par un couple d'hirondelles bicolores. La femelle est une première année si j'en juge par son plumage terne. Celle-ci prend l'initiative de l'exploration, d'abord hésitante puis confiante, suivie bientôt par son partenaire. Tous les compartiments sont visités par eux deux puis l'apport de matériaux par la femelle commence, d'abord du "tout venant", je vois même passer des herbes vertes. Tout ça est fait en dilétante et ressemble à une activité ludique.

femelle, femelle Le 8/06 : La femelle reprend au matin l'apport de matériaux, inexpérimentée car elle ne comprend pas tout de suite que pour entrer un brun d'herbe (séche cette fois) plus longue que le diamètre du trou, il faut pousser un peu plus dessus pour le plier. Autre chose étonnante, elle garnit tour à tour (dans l'ordre) les 3 compartiments, s'infligeant ainsi triple tâche. Arrêt du travail vers le milieu de l'après-midi, du moins pour la femelle car le mâle ne fait rien, sinon assurer une surveillance avec quelques gestes d'intimidation à destination d'intrus (du reste peux nombreux). Et encore, il n'est pas toujours là.

mâle, mâle Le 9/06 : Reprise de la garniture en début de matinée, toujours par les trois trous. Les matériaux sont pris chez le voisin à quelques dizaines de mètres, jamais au pied du nichoir car le départ et l'arrivée sont fait en vol plané. L'après-midi, le nichoir est laissé sans surveillance, juste quelques rares visites à proximité. Les hirondelles passent sans doute leur temps à se nourrir dans la vallée du milieu.

femelle2, femelle2 Le 10/06 : Reprise de l'apport de matériaux, le matin seulement et cette fois, uniquement dans les deux compartiments supérieurs et avec beaucoup plus d'agilité.

jeu, jeu Le 11/06 : Reprise de la confection du nid essentiellement dans le compartiment du haut maintenant. En début d'après midi le couple joue au dessus du nichoir. Plus personne après 4 heures.

le 12/06 : Alors que jusqu'ici, aucun moineau n'avait inquiété les hirondelles, voici qu'un mâle de cette espèce impose sa présence d'abord sur le nichoir puis se met à explorer les cavités. Le couple d'hirondelle est à proximité, il observe mais fait preuve d'une étonnante passivité qui laisse douter de leur réelle intention à nicher là. Y avait-il eu avant, des hostilités auxquelles je n'aurais pas assisté ? Toujours est-il que la femelle s'en va la première, le mâle un peu après, revient en début d'après-midi puis repart.

le 13/06 : Grande activité de moineaux dans tous les compartiments du nichoir, visite et apports de matériaux. Le mâle hirondelle se pose un moment à proximité, serein (il gazouille) puis s'en va.

Le 14/06 : Des moineaux toujours mais moins actifs, encore moins le lendemain par temps de pluie. Le 17/06, Reprise de l'apport de matériaux par les moineaux dans les 3 cavités.

Le 20/06 : La température est montée, les moineaux semblent abandonner leur projet également; pourquoi ? Trop chaud à l'intérieur ? Nichoir pas assez aéré ???

deux, deux En conclusion, ma déception est bien sûr de ne pas avoir vu se concrétiser la reproduction des hirondelles dans mon nichoir à moineaux, mais je ne l'avais-je pas construit pour ces derniers ne pensant même pas pouvoir y attirer autre chose ?

Bien sûr La Vallée du Milieu est plus adaptée pour la reproduction des premières.
Haut de pageMessage précédentMessage suivantBas de page Clic droit puis 'copier le raccourci '. Peut ensuite être collé comme lien dans une réponse.

Pascal A
Identifiant : Pa

Inscrit: 05-2011
Envoyé lundi 01 juillet 2019 - 22h57:   

Je vous avais parlé d'un couple d'hirondelles bicolores qui avait commencé à s'installer chez moi, je vous en dit plus dans cette rubrique.

Nichoir, Nichoir Tout commence par cette tour de ma conception, destinée accueillir des nichées de moineaux. Le fait d'aider cette espèce non indigène à se reproduire peut se discuter, d'autant qu'elle a déjà suffisamment d'endroits où le faire. Mais le but était seulement d'égayer mon jardin. Je précise que j'habite en milieu urbain, même si l'endroit est assez "ouvert".

Ce nichoir triple est fixé en haut d'un vieux poteau planté autrefois pour accueillir un va et vient. L'intérieur est constitué d'une colonne amovible (pour le nettoyage) comportant les 3 planchers et du grillage à l'avant pour faciliter la sortie des oisillons, aussi des parents.

En 2018, les trous avait 32 mm de diamètre et des matériaux avaient été déposés dans les 3 cavités mais aucun des nids n'avait été terminés. Je n'étais pas là pour voir qui les avait fait. Toutefois à la mi-juin, j'avais vu un couple d'HB s'y intéresser sans toutefois y entrer (trous trop petits sans doute). Cet hiver, j'ai agrandi les trous à 36 mm.

Participez à la discussion
Message:
Gras Italique Interligne Créer un hyperlien Insérer  un émoticône

identifiant : Information d'envoi:
Cet espace est réservé. Seuls les utilisateurs inscrits et les modérateurs peuvent y écrire des messages.
Mot de passe :
Envoyer:

Accueil | Depuis hier | Sur 7 jours | Vue d'ensemble | Recherche | Guide | Logiciel Administration


Vue satellite | Vue Radar | Cyclones | Air | Canada | Météo France